Contactez-nous / Réservations : 01 39 92 37 02

Arménie

recevez gratuitement le guide Arménie par e-mail

Avant votre voyage en arménie, voici quelques informations sur le pays que vous allez découvrir.
L’Arménie a des frontières en commun avec la Géorgie au nord, l’Iran au sud, la Turquie à l’ouest et l’Azerbaïdjan à l’est.

Même si la langue officielle du pays est l’arménien, les arméniens parlent couramment le russe. L’Arménie a fait partie de l’Union soviétique et on trouve une grande influence de la culture russe dans le pays.

La religion chrétienne a une place très importante en Arménie. C’est la première nation à adopter le christianisme comme religion d’État en 301.

Le symbole de l’Arménie est le mont Ararat qui, étant situé en Arménie historique se trouve actuellement en Turquie. Les Arméniens l’appellent aussi « Masis ». Il est visible de la capitale d’Erevan. D’après la bible, Noé s’est échoué sur le mont Ararat après le déluge, d’où son nom du « mont biblique ».


L’Arménie est l’une des plus anciennes civilisations au monde. La région autour du mont Ararat est peuplée depuis la Préhistoire. Les archéologues continuent de trouver des preuves selon lesquelles l’Arménie était un ancien centre de civilisation. Certains sites historiques datent du 2 ème, 3ème millénaire avant J.C. que les visiteurs découvrent lors des circuits Arménie dans les régions du pays.

L’Arménie a un patrimoine architectural très riche. Vous vous en rendrez compte rapidement lors de votre voyage car on compte des centaines d’églises et de monastères sur le sol arménien. Ce n’est pas par hasard qu’on la nomme « musée à ciel ouvert ».

Les paysages en Arménie se caractérisent par des lacs, des chaînes de montagnes, des chutes d’eau, des canyons, des plateaux et des forêts. Si vous effectuez un voyage en Arménie, vous ne resterez sûrement pas indifférent envers ces panoramas.


Le pays est divisé en dix régions administratives : Lori, Chirak, Tavouche, Ararat, Kotayk, Aragatsotn, Armavir, Vayots Dzor et Siounik.

La capitale de l’Arménie est Erevan depuis 1918. C’est la plus grande ville du pays. Elle est en partie fondée sur l’ancienne cité urartéenne d’Erebouni. L’altitude moyenne d’Erevan est entre 900m et 1200m. D’après la légende, l’étymologie du nom date de Noé qui a prononcé le mot « erevats » (tr. apparu) en apercevant le sol après le déluge.

En Arménie l’art s’est également développé à travers les céramiques et les miniatures que dessinaient les moines. La plupart des anciens monastères étaient couverts de fresques, très peu conservées aujourd’hui à cause des invasions et des pillages des mongols et des seldjoukides. Il est à noter également que le tissage de tapis, comme dans tout le Moyen-Orient, est une spécialité arménienne depuis des millénaires.

Après l’indépendance de la république d’Arménie, le tourisme solidaire se développe à pas rapides. Des hôtels et des restaurants ont été ouverts, l’aéroport a été agrandi, de nouvelles infrastructures touristiques ont vu le jour pour accueillir les touristes dans de meilleures conditions.