Contactez-nous / Réservations : 01 39 92 37 02

La musique arménienne

recevez gratuitement le guide Arménie par e-mail

La musique arménienne est aussi ancienne que la civilisation arménienne. Beaucoup de chants ont des origines antiques, datant des temps préchrétiens.

Le compositeur Komitas (19ème siècle) est considéré comme le fondateur de la musique arménienne classique moderne. Entre 1899 et 1910, il voyage dans les régions montagneuses d’Arménie et y collecte plus de trois mille mélodies populaires, laissant ainsi un riche patrimoine musical.

La musique folklorique occupe beaucoup de place dans les fêtes populaires. Les instruments traditionnels arméniens sont le kanon, le tar, le saz, la zourna, le dehol (tambour) et le doudouk. Le joueur de doudouk Djivan Gasparian est mondialement connu. Le doudouk est une sorte de flûte arménienne, un instrument joué toujours par les hommes pendant les fêtes populaires ou les funérailles.

Le jazz arménien, internationalement reconnu de nos jours, est apparu dès les années 1930. Levon Malkhassian, Tigran Hamassian sont des jazzmen arméniens très célèbres.

Le compositeur Aram Khatchatourian, internationalement connu pour ses ballets et surtout sa «Danse du sabre» issue du ballet Gayané, est le plus célèbre des musiciens arméniens. D’autres compositeurs connus de la période soviétique sont Arno Babadjanian et Edouard Mirzoian.

Vous souhaitez écouter de la musique arménienne ?

Ruben Hakhverdian – Lautomne de notre amour

Levon Malkhassian – Erevan

Arno Babadjanian – Nocturne

Aram Khachatourian – Mascarade

Ara gevorkian – Artsakh